Hillary Clinton : objectif Maison-Blanche.

ANDERSEN Christopher

Tr√®s t√īt apr√®s leur rencontre √† Yale en 1970, Bill et Hillary Clinton auraient √©tabli un plan impliquant un soutien mutuel ind√©fectible. Objectif : la Maison Blanche, huit ans chacun, d√©j√† effectu√©s pour Bill, encore √† venir pour Hillary. Engag√©e √† gauche, tr√®s intelligente, ambitieuse, mais aussi grossi√®re, col√©rique et autoritaire, madame Rodham Clinton, soutenant son mari dans l’Arkansas, entame une longue s√©rie de d√©boires conjugaux. Elle aime l’argent, le luxe, le pouvoir. Habilement, elle a modifi√© son apparence. Coriace, sans scrupules, elle a tenu bon au milieu de multiples scandales, en profitant m√™me pour faire grimper sa popularit√©. Sa devise : ¬ę Je n’abandonne jamais, je continue. ¬Ľ¬†Comme Evita Peron, Hillary est une femme controvers√©e, adul√©e ou d√©test√©e, encens√©e ou insult√©e. Pour faire contrepoids √† des autobiographies jug√©es trop √©dulcor√©es, Christopher Andersen, journalise biographe am√©ricain (George et Laura : portrait d’un mariage, NB avril 2003), donne une image compl√®tement n√©gative du couple Clinton et d’Hillary en particulier. Accumulant les t√©moignages √† charge, il rend son livre trop orient√© et tr√®s indigeste.