Comme le murmure d’un ruisseau.

GANTHERET François

 

&&&

 

Après une longue absence, Paul, divorcé, sans enfant, psychiatre à Paris, revient dans son village savoyard pour vendre sa propriété familiale. Il est immédiatement envoûté par le paysage et assailli de souvenirs. Il se rappelle son merveilleux amour de jeunesse brisé par le meurtre, jamais élucidé, de sa bien-aimée Claire, puis le mutisme hostile des montagnards pendant l’enquête. Un couple voisin, le fuyant visiblement, l’intrigue, éveille ses soupçons et ceux du lecteur. Mais sa rencontre inattendue avec Béatrice, soeur puînée de Claire, son presque sosie, le trouble et le fait de nouveau rêver… La nature omniprésente, décrite avec lyrisme, joue un rôle important. Enfermant dans des traditions étroites ceux qu’elle encercle, elle les rend méfiants envers les nouveaux venus. Elle se fait indifféremment complice des amoureux et des criminels.

 

L’auteur, psychanalyste, scrute sans préjugé, ces rudes montagnards et sonde l’amour qui marqua Paul à jamais. Comme Petite route du Tholonet (N.B. avr. 2005), ce roman est « riche en centres d’intérêt divers. » Sentimental, sociologique, policier. Profond, subtil et poétique, il est très attachant.