Comme au cinéma

KIDMAN Fiona

1952. Ir√®ne, biblioth√©caire √† Wellington, veuve et m√®re de Jessie, six ans, part travailler dans les champs de tabac du sud. Deux hommes s‚Äôint√©ressent √† elle. Quand son amant meurt, elle √©pouse Jock, autoritaire et violent. Trois enfants naissent, Belinda, Grant et Janice. √Ä la mort d‚ÄôIr√®ne, en 1963, ils tombent sous la coupe de leur p√®re et de sa nouvelle √©pouse alcoolique qui les d√©teste. Jessie les a abandonn√©s ‚Ķ Grant et Janice connaissent moult vicissitudes. Bien plus tard, Belinda, mari√©e et m√®re de famille heureuse, tente de rassembler la fratrie.¬†¬†¬†Fiona Kidman (Fille de l‚Äôair, NB juin 2017) suit la destin√©e d‚Äôune famille, de 1952 √† 2015, en y m√™lant la vie politique et sociale en Nouvelle-Z√©lande : √©lections, manifestations, m√©pris pour les Italiens immigr√©s et les Maoris‚Ķ Dans cette famille √©clat√©e, c‚Äôest une des filles, devenue cin√©aste, qui est le pivot du livre en essayant de retrouver ceux qui n‚Äôont cess√© de se perdre de vue. Un sujet loin d‚Äô√™tre original, certes, et des passages tr√®s durs ‚Äď parfois, pourtant, tout s‚Äôarrange Comme au cin√©ma‚Ķ L‚Äô√©criture nuanc√©e, le rythme vif et la psychologie fine rendent les personnages tr√®s attachants et le r√©cit passionnant.¬† (C.-M.M. et M.-C.A.)