Chambre 411

VINCI Simona

& &

 

Dans la chambre 411 d’un h√ītel du centre de Rome, une femme √©crit une longue lettre √† l’homme qu’elle vient de quitter. C’est dans cette chambre qu’ils s’√©taient aim√©s pour la premi√®re fois. Tous deux avaient connu beaucoup d’aventures, mais cette fois elle pensait avoir trouv√© l’Amour vrai. Elle diss√®que la passion qu’ils ont v√©cue, raconte leur histoire et cherche les raisons pour lesquelles elle se solde par une rupture.

 

Ce r√©cit fait de paragraphes courts, dans un style incisif, avec de fr√©quents retours en arri√®re, est une √©tude psychologique et morphologique des deux personnages men√©e avec une pr√©cision d’entomologiste. Dans ce roman intimiste, on ne retrouve pas le climat morbide de Comme avant les m√®res (N.B. ao√Ľt-sept. 2005), mais la fascination pour le corps, le sexe et un certain talent d’√©criture. Une lumi√®re particuli√®re √©claire ce th√®me toutefois largement rebattu.