Vu de la lune : nouvelles optimistes.

Grand-p√®re √©ternel et petit-fils de six ans dans ¬ę¬†Paroles¬†¬Ľ de Philippe Claudel¬†; ¬ę¬†Le voyage √† Rome¬†¬Ľ ou le miracle de l‚Äô√©criture de Catherine Locandro¬†; petit, gringalet, amoureux de Vanessa, il n‚Äôaime pas le foot, c‚Äôest ¬ę¬†But¬†¬Ľ de Thomas Gunzig. Cynisme d‚Äôun p√®re Mercier, sorti mourant de l‚Äôh√īpital, se requinquant au fil de d√©c√®s suspects au village¬†; g√©n√©rosit√©, amour partag√©, il veut mourir avec d‚Äôautres, dans ¬ę¬†Ma fibroscopie¬†¬Ľ d‚ÄôAlexandre Zanetti. Sans oublier ¬ę¬†La victoire de Waterloo¬†¬Ľ avec l‚Äôarriv√©e de Grouchy qui refait l‚ÄôHistoire.

 

S’étant souvenue que, petite fille, la lune la fascinait, la comédienne Sylvie Loeillet s’imaginait marchant sur la mer de la Tranquillité et regardant la terre. Confrontée à la maladie, elle a voulu et obtenu ce recueil de nouvelles optimistes. Les auteurs ont marché avec leurs idées, leur univers, leur style littéraire. Illustrées par Maxime Rebière, ces vingt et une nouvelles sont à lire tranquillement pour se laisser surprendre ; parfois on grimace un peu mais bravo pour cette initiative !