Une si petite fugue ;

CHICHEPORTICHE Josette

N’ayant pas eu d’amis dans son ancien coll√®ge, Anne-Laure fait tout pour s’int√©grer dans sa classe de 3e √† Paris. Deux gar√ßons sympathisent avec elle ; elle √©coute leurs CD, lit leurs bandes dessin√©es, partage leurs sorties‚Ķ n’osant pas leur r√©v√©ler, par peur de passer pour ringarde, qu’elle joue du violoncelle. Elle doit consacrer ses vacances de f√©vrier aux r√©p√©titions d’un concours et subir les remarques s√©v√®res de son p√®re, professeur de piano. Ne sachant plus quoi inventer pour repousser les sorties avec les copains, elle craque et fugue‚Ķ

Adolescente, l’h√©ro√Įne ne souhaite pas se singulariser, par peur d’√™tre rejet√©e par ses camarades. En courts chapitres, l’auteur raconte simplement son quotidien stress√©, le refus du choix d’un p√®re autoritaire et l’envie d’envoyer tout balader. Le d√©roulement des √©v√©nements est bien vu, les personnages sont attachants.