Une photo de toi.

DE SWARTE Vincent

Julia prĂ©pare son bac et passe tous ses loisirs aux Puces de Saint-Ouen, passionnĂ©e par les appareils-photo qu’elle collectionne. Son pĂšre, photographe, mort lorsqu’elle avait dix ans, lui a sans doute lĂ©guĂ© cette inclination. Elle cĂŽtoie aux Puces des personnes Ă©tranges. Un vendeur qu’elle ne connaĂźt pas lui donne un appareil qui renferme encore une pellicule. Elle se dĂ©pĂȘche de la faire dĂ©velopper, dĂ©couvre les photos d’une famille en vacances Ă  Royan. Le portrait, un peu flou, d’un jeune homme, la fascine au point d’en nĂ©gliger sa vie prĂ©sente.

Le rĂ©alisme romanesque confronte une adolescente Ă  la dĂ©couverte d’elle-mĂȘme Ă  un monde artificiel et marginal. En proie Ă  la nostalgie du pĂšre, elle est seule avec ses rencontres et fuit devant le rĂ©el. L’Ă©motion passe difficilement Ă  travers une construction apprĂȘtĂ©e, surchargĂ©e d’effets de style.