Une femme pour deux pays.

ZOURABICHVILI Salomé

&

 

N√©e en France, Salom√© Zourabichvili, est la petite-fille d‚Äô√©migr√©s g√©orgiens qui y sont arriv√©s en 1921, chass√©s par l‚Äôarm√©e russe dont, quatre-vingt-trois ans plus tard, elle n√©gociera elle-m√™me le retrait de G√©orgie¬†! Elle √©voque abondamment une galerie d‚Äôanc√™tres qui lui ont montr√© le chemin d‚Äôune vie audacieuse. Depuis son enfance elle a toujours port√© en elle la G√©orgie¬†: ¬ę¬†pleinement fran√ßaise et totalement g√©orgienne¬†¬Ľ, elle vit cette double appartenance comme une chance. Sa carri√®re diplomatique, qui l‚Äôam√®ne dans de nombreux pays, lui permet de servir la France √† titre officiel en m√™me temps que, √† titre priv√©, son pays injustement ray√© de la carte. Ambassadeur de France en G√©orgie, elle est nomm√©e en 2004 ministre des Affaires √Čtrang√®res de ce pays par le Pr√©sident, en accord avec le pr√©sident Chirac, avant d‚Äô√™tre brutalement remerci√©e.

 

Le texte entrecroise le récit de la trajectoire de l’auteure, assez superficiel et un peu trop témoignage d’autosatisfaction permanente, avec les portraits d’ancêtres bien typés, ressuscités avec dévotion.