Un jour nous nous raconterons tout

KRIEN Daniela

En Allemagne de l’Est, au printemps 1990, Maria, jeune lycéenne de seize ans, a quitté sa mère divorcée pour venir habiter chez son petit ami Johannes, dans une grande ferme où tous les membres de la famille travaillent. Elle y est bien accueillie et fait de son mieux pour participer aux tâches communes, mais sèche délibérément le lycée. Sa rencontre avec un fermier du village, cultivé, solitaire et brutal, de vingt ans plus âgé qu’elle, l’entraîne dans une incoercible passion secrète… Ce premier roman de Daniela Krien se déroule dans une région qu’elle connaît bien puisqu’elle y est née et a vécu le bouleversement causé par la réunification de l’Allemagne en 1990. Dans un style simple et direct elle montre admirablement le profond changement des mentalités à cette époque, les étonnements et les décalages sociaux et économiques vécus par les habitants de la RDA. En parallèle, l’héroïne, qui est aussi la narratrice, vit des troubles intenses, passant de l’adolescence à l’âge adulte avec brutalité. Un roman fort qui se lit d’une traite et révèle un réel talent d’écriture.