Un dieu un animal

FERRARI JĂ©rĂŽme

EngagĂ© comme mercenaire en Irak pour fuir l’ennui de son village, un homme voit mourir son meilleur ami. De retour en Corse, meurtri, Ă©tranger aux siens et aux lieux, il se souvient de Magali, son amour d’enfance. Celle-ci est devenue consultante dans une entreprise de recrutement. La rencontre entre l’inadaptĂ©, qui semble ne se sentir bien que dans le chaos, et la suradaptĂ©e, qui sait Ă  la perfection se fondre dans le moule, leur permettra-t-elle de combler le manque qui les ronge ?

 Une Ă©criture dense, Ă  l’Ă©motion contenue, accentue l’atmosphĂšre amĂšre et mortifĂšre de l’ouvrage. Se dĂ©voilent peu Ă  peu des existences vides et solitaires Ă  la recherche d’un sens, d’une unitĂ© intĂ©rieure ou d’un salut improbable. Des ĂȘtres se dĂ©battent, malmenĂ©s par la folie humaine et la figure sanglante d’un Dieu incomprĂ©hensible, ou formatĂ©s par une pression sociale impitoyable qui les dĂ©possĂšde d’eux-mĂȘmes. Un rĂ©cit intense et sombre Ă  l’image de Balco Atlantico (N.B. avril 2008).