Un certain vertige

LOHREY Amanda

Anna et Luke, couple de trentenaires australiens, quittent Sydney la pollu√©e pour un village de bord de mer. Le petit les accompagne, qui surgit et dispara√ģt √† sa guise. Ils ont trouv√© leur maison id√©ale et m√®nent une vie paisible en lien avec la nature, sympathisant avec leurs voisins. Mais peu √† peu, alors que Luke s’adapte parfaitement, la s√©cheresse persistante p√®se √† Anna, et le vent qui se met √† souffler sans interruption lui vrille les nerfs. Pourront-ils rester ?

 

Amanda Lohrey, auteure prim√©e en Australie, pour la premi√®re fois traduite en fran√ßais, livre un roman au climat √† la fois quotidien et √©trange. Derri√®re la fausse simplicit√© de l’histoire, de ce couple qui n’est plus dans la fougue et les certitudes de la jeunesse et cherche un nouveau mode de vie, plane l’√©nigme de ce petit, l’enfant jamais nomm√©, et dont la pr√©sence fantomatique et n√©anmoins palpable ne sera expliqu√©e qu’√† la fin, apr√®s l’incendie lib√©rateur. On se laisse prendre par ce texte, par la magie d’une √©criture pudique, limpide et incroyablement √©vocatrice qui transporte dans l’atmosph√®re chaude et s√®che de ce village australien.