Un as dans la manche.

PROULX Annie

√Člev√© par un oncle brocanteur apr√®s la disparition pr√©matur√©e de ses parents, Bob est un gentil gar√ßon. √Ä vingt-quatre ans, d√©√ßu par plusieurs emplois, il accepte, sans √©tats d’√Ęme, de prospecter entre Texas et Oklahoma pour le compte d’une firme nipponne promotrice de porcheries industrielles. Sa mission : laisser tra√ģner ses oreilles un peu partout pour d√©tecter les ranchs n√©gociables. Sillonnant l’ancienne prairie des Indiens nomades, progressivement relay√©s par les pionniers marchands, constructeurs de routes et de voies ferr√©es, puis par les petits fermiers venus chercher fortune, il constate la d√©solation d’un paysage encombr√© ¬ę d’hectares de machines hors d’usage. ¬Ľ Plus performant en contacts qu’en affaires, il est rapidement dans une impasse malgr√© les innombrables histoires locales dont il a √©t√© le confident ou le t√©moin. En fait, il est l’alibi romanesque d’Annie Proulx qui, un doigt √©cologique point√© sur les multinationales, poursuit le portrait sociologique d’une Am√©rique fruste. Rappelant Les Pieds dans la boue (NB mai 2001), vigueur, humour et savoir-dire sont le plus souvent au rendez-vous.