Trieste Bologne (Journal d’Italie ; 1)

B. David

Ce recueil m√™le les impressions de voyage, notes de lecture, critiques cin√©matographiques et r√™veries du narrateur ‚Äď David B lui-m√™me – qui visite l‚ÄôItalie en compagnie de son amie Ilaria. Le parcours est assez agr√©able, dessin√© avec une fantaisie teint√©e de surr√©alisme, et un graphisme qui affectionne les membres¬† allong√©s et les silhouettes longilignes, les escaliers, les courbes les circonvolutions. Cette promenade √† travers les rues de Parme, Venise, Bologne est pr√©texte √† √©voquer des sujets chers au narrateur¬†: les chats de Venise qu‚Äôune guerre de type m√©di√©val oppose aux rats, le parrain Lucky Luciano, le mystique juif Daoud Ravy br√Ľl√© √† Venise, le d√©tective Harry Dickson, une jeune fille amn√©sique sauv√©e par un renard, etc‚Ķ¬† Ce surr√©alisme assez sage est rempli de petites trouvailles heureuses et constitue un ensemble curieux et pittoresque, dont quelques planches non d√©nu√©es de charme.