Soudain le large

DECOIN Julien

Dans le port de Cherbourg, au milieu de la nuit, Charles rep√™che Catherine et l’allonge sur la couchette d’un bateau¬†; il prend soin d’elle tout en se questionnant sur la raison pour laquelle elle est tomb√©e √† l’eau. Le lendemain, v√™tue de v√™tements secs, elle s’en va sans un mot. Charles esp√®re la revoir. Elle revient quelques jours apr√®s et le retrouve, toujours amarr√© au m√™me endroit. Sans se poser de questions mais avec une attirance mutuelle certaine, une histoire nouvelle commence pour eux deux.¬†¬†¬†¬†Julien Decoin (Un truc sauvage, NB avril 2014) √©crit un deuxi√®me roman sous la forme d’un journal de bord, tout en sensibilit√©. Le port de plaisance de Cherbourg, le quotidien de la vie des marins √† bord de leur embarcation sont d√©crits avec la sensibilit√© d’un amoureux de la mer, m√™me si les termes techniques sont parfois trop nombreux. L’histoire de ces deux jeunes gens, fuyant leur pass√©, s’√©claircit au fur et √† mesure des chapitres qui se lisent avec une attention soutenue sans d√©voiler leurs secrets r√©ciproques. Le lecteur est √† la fois remu√© par la houle et pris par cette aventure maritime d√©nu√©e de suspense. Un bon roman prometteur. (C.M. et F.L.)