Sept derviches

G√úRSEL Nedim

Dans ces ¬ę¬†itin√©raires¬†¬Ľ spirituels √©crits entre 1997 et 2006, Nedim G√ľrsel part sur les traces de derviches ayant appartenu aux importantes confr√©ries des Mevlevis et des Bektachis, qui pr√īnaient l‚Äôune et l‚Äôautre un islam tol√©rant. Il nous raconte les l√©gendes qui entourent leur vie, et cite des extraits de po√®mes de ces ¬ę¬†saints¬†¬Ľ ou de leurs fid√®les, encore v√©n√©r√©s aujourd‚Äôhui. Il oppose la profondeur de leur recherche mystique personnelle aux courants religieux cr√©ateurs de dogmes. Ces hommes pieux, mendiants, vivant parfois dans des couvents, ont jou√© un r√īle essentiel dans la diffusion de l‚Äôislam en Anatolie √† partir du Xe si√®cle. Les fondateurs de ces confr√©ries et leurs disciples assum√®rent √©galement une fonction politique et sociale, en butte parfois aux autorit√©s politiques √©tablies.

 

G√ľrsel, auteur de nombreux essais et romans (Le dernier tramway, NB avril 1991) dont certains lui ont valu d‚Äô√™tre poursuivi par les autorit√©s turques, partage son temps entre Istanbul et Paris o√Ļ il enseigne. Son expos√© ne se suit pas facilement en raison de l‚Äôabondance des lieux et personnages cit√©s, dont la plupart nous sont inconnus. Un livre √©rudit mais difficile √©clair√© par une pr√©face et un glossaire riches en informations.