Roman policier.

KERT√ČSZ Imre

Apr√®s la chute d‚Äôune dictature militaire en Am√©rique latine, le policier Martens, emprisonn√©, remet √† son avocat le manuscrit o√Ļ il relate ¬ę l‚Äôaffaire Salinas ¬Ľ. Novice dans la ¬ę Corporation ¬Ľ, Martens, a int√©gr√© l‚Äô√©quipe de Diaz, sup√©rieur cynique, et de Rodriguez, acolyte tortionnaire : le trio sert le pouvoir en place et, craignant un complot, proc√®de √† des arrestations sommaires et des interrogatoires muscl√©s. Il prend dans sa nasse Enrique Salinas, fils d‚Äôun riche industriel juif, qui a particip√© par oisivet√© aux mouvements d‚Äôopposition. Entre-temps, pour prot√©ger son fils d‚Äô√©ventuels soup√ßons, le p√®re lui a confi√© une pr√©tendue action clandestine. Inexorablement, le syst√®me broiera le p√®re et le fils.

 

Dans ce roman √©crit en 1976, d‚Äôune √©criture limpide et concise, Imre Kers√©tsz campe froidement trois figures de tortionnaires : le contraste avec la fragilit√© humaine des victimes donne au texte toute sa densit√© √©motionnelle. Imre Kert√©sz, Hongrois, prix Nobel de litt√©rature en 2002, reprend le th√®me du totalitarisme (Le drapeau anglais, NB avril 2005) qu‚Äôil conna√ģt bien pour avoir v√©cu deux dictatures.