Quintus Arrius (Ben Hur ; 2)

MITTON Jean-Yves

Inaugurant sa nouvelle trir√®me, Quintus Arius se met √† la t√™te de la flotte romaine pour partir en chasse contre les Mac√©doniens. Tout s’annonce bien. Quoiqu’un peu lourde, la gal√®re est splendide. Soigneusement s√©lectionn√©e par Cassius, la chiourme est de qualit√©. Ben Hur en fait partie. Il sera vite remarqu√© par l’amiral qui voudra conna√ģtre son histoire et en faire un gladiateur. Le refus du gal√©rien lui vaudra la col√®re du chef qu’il sauvera pourtant un peu plus tard dans le d√©sastre de la bataille. Le retour √† Rome sera triomphal pour l’ancien prince de Juda.

Un grand classicisme pr√©side √† l’ensemble de l’ouvrage. Muni de notes explicatives, le r√©cit est tr√®s document√©. Les personnages, les beaux d√©cors et les situations sont minutieusement d√©crits. Le dessin r√©aliste, qui ne manque pas de classe, est somptueux et tr√®s construit dans les sc√®nes de batailles. Admirez aussi la croix gliss√©e dans le dessin de couverture. Quant aux dialogues, ils sont fournis et emploient √† l‚Äôoccasion le pass√© ant√©rieur et l‚Äôimparfait du subjonctif¬†! Courageux, non¬†?