Pourquoi le ciel est bleu

SIGNOL Christian

Apr√®s l‚Äôhommage rendu √† son grand-p√®re maternel dans Ils r√™vaient des dimanches (NB novembre 2008), c‚Äôest √† Julien Signol, a√Įeul paternel, que l‚Äôauteur consacre une √©vocation romanc√©e assez semblable, tout en pudeur, tendresse et √©motion. √Ä partir de souvenirs familiaux, il fait revivre ce grand-p√®re qui, n√© en 1883, n‚Äôa jamais su ni lire ni √©crire. Il parle de son caract√®re fier et endurant forg√© par la rude existence de cette famille de m√©tayers √©tablis en P√©rigord, de sa d√©cision de devenir ma√ßon, de la guerre de 1914 qui, au-del√† de la mutilation de sa main droite, lui laissera des s√©quelles psychologiques. Il d√©crit la lutte inlassable de Julien pour subvenir aux besoins familiaux avant de r√©aliser un r√™ve, avoir sa terre et sa maison au lieu de ses racines. Ardent t√©moignage aux accents √©mouvants envers une g√©n√©ration exemplaire, meurtrie par les √©preuves et les p√©nibles conditions de vie d‚Äôune √©poque douloureuse.