Piranhas

SAVIANO Roberto

Une bande d’enfants terrorise le centre de Naples. Ils ont entre dix et quinze ans. Leur chef, le blond et séduisant Nicolas, alias Maharaja, les dirige d’une main de fer. Admirateur de Machiavel, il veut le pouvoir et l’argent et rivalise avec la Camorra pour rançonner les commerçants et contrôler le commerce de la drogue.    Piranhas est le premier volume d’un diptyque consacré à cette nouveauté contemporaine que sont les « baby gangs » napolitains qui sillonnent Naples sur leurs scooters, semant la terreur par la force des armes. Cette « paranza » d’enfants/adolescents n’a rien à perdre. Issus de milieux pauvres, ils prennent l’argent là où ils le trouvent, s’arrogeant le pouvoir, sans peur ni de la mort, ni de leurs aînés de la Camorra. Rêvant de célébrité, de richesse, ils dépensent sans compter dans des objets de luxe, des vêtements de marque, une débauche de drogue, de fêtes et d’alcool. Rien ne les arrête, aucune considération morale, aucune humanité. Un jour amis, le lendemain ennemis, ils tuent et s’entretuent sans états d’âme, dès l’âge de dix ans… À partir d’une solide documentation, Roberto Saviano trace un tableau terrifiant d’une enfance qui apprend la vie sur YouTube ou sa PlayStation et qui a perdu toute innocence.  (A.M. et M.-N.P.)