Peau de pêche.

ANDERSON Jodi Lynn

& & &  

 

Le verger des Darlington en Georgie est une immense plantation de p√™chers qui demande, au moment de la cueillette, un suppl√©ment de main d’oeuvre. Birdie, douce mais efficace, aide son p√®re √† g√©rer le domaine depuis le d√©part de sa m√®re. Leeda, sa riche cousine, vient les aider, contrainte et forc√©e par ses parents. Quant √† Murphy, brillante, intr√©pide et rebelle, la justice l’a condamn√©e √† un travail d’int√©r√™t public. Comment ces trois adolescentes que tout s√©pare vont-elles pouvoir s’entendre ?¬†

La coexistence est √©videmment chaotique, d’autant que des relations amoureuses viennent s’en m√™ler, mais le parcours de ces trois filles passe, bien s√Ľr, par l’ouverture aux autres et une remise en question d’elles-m√™mes. Jusque l√† rien de nouveau. L’originalit√© du roman et le talent de l’auteure r√©sident dans le cadre de l’histoire, car le personnage central, c’est le verger. La beaut√© de ses arbres, l’odeur de ses fruits, la fascination qu’il exerce sur les personnages et l’atmosph√®re qui y r√®gne au moment de la cueillette sont bien rendus et contribuent √† l’int√©r√™t de la lecture.