Ouf !

ROMAN Ghislaine, SCHAMP Tom

Un gland tombe du grand ch√™ne, roule ; cach√© par l’√©cureuil qui l’oublie, il germe, grandit, √©chappant √† l’escargot, √† la s√©cheresse, √† l’app√©tit du chevreuil, √† la violence du vent, aux flammes du feu de for√™t, √† la scie des bucherons, √† l’approche des champs puis des lotissements… Devenu √† son tour un robuste ch√™ne, le voil√† apte √† servir de terrain de jeux aux enfants de la maison dont il orne d√©sormais le jardin. Quel bonheur ! L’album aux grandes et belles images, soign√©es comme des tableaux, permet de mesurer √† quel point devenir un arbre ¬ę adulte ¬Ľ est une aventure hasardeuse. Au fil des saisons et des ann√©es, le gland/jeune ch√™ne grandit, tandis que ses voisins moins chanceux disparaissent petit √† petit. Le OUF de soulagement qui rythme la ligne de texte commentant chaque image souligne le danger qui le guette, mais aussi, en filigrane involontaire, l’√©go√Įsme de son point de vue ! Pas un regret concernant les disparus du chemin… d’o√Ļ un sentiment mitig√© √† la fin de l’histoire. Les illustrations manquent un peu de relief ; elles se distinguent par un c√īt√© surr√©aliste parfois, en particulier dans la sc√®ne avec les chevreuils. (M.D.)