Orange amère

PATCHETT Ann

Bret, juriste, p√®re de quatre enfants, se rend, sans y √™tre invit√©, chez Fix, un policier qui f√™te le bapt√™me de sa deuxi√®me fille. Il croise la ravissante Beverly, l‚Äô√©pouse du policier, dont il s‚Äô√©prend. Les divorce et remariage des deux couples conduisent les six demi-fr√®res et soeurs √† des all√©es et venues entre les deux familles, une coexistence sem√©e de chamailleries et de bons moments, tous unis par la haine de leurs parents.¬†¬†Pour raconter cette histoire de familles recompos√©es, plut√īt banale de nos jours, l’auteur d√©voile progressivement, par des allers-retours, les aventures qui ponctuent, sur des d√©cennies, la vie des membres de cette famille diss√©min√©e. Les √©v√©nements sont laiss√©s parfois en suspens, allant jusqu’√† d√©sorienter le lecteur qui cherche un fil conducteur pour les relier tous. Elle s‚Äôattache davantage √† quelques protagonistes qui jouent un r√īle plus d√©terminant dans les soubresauts de cette saga familiale, et essaie de pimenter le r√©cit par l’introduction d’un romancier qui conna√ģt un grand succ√®s en publiant ¬ę Orange am√®re ¬Ľ, dont le contenu est celui du roman d‚ÄôAnn Patchett. Un int√©r√™t limit√© pour ces existences diverses cont√©es un peu longuement dans un style sans relief. (P.B. et F.L.)