Nuit noire sur Brest

GALIC Bertrand, KRIS, CUVILLIER Damien

29 ao√Ľt 1937. Un remorqueur brestois est en maraude dans la pur√©e de pois. Soudain, un sous-marin espagnol fait surface ; il fait escale √† Brest pour r√©parer de nombreuses avaries. Il va devenir l‚Äôenjeu des nationalistes contre les rouges (les franquistes ne poss√®dent pas de sous-marin et sa prise serait symbolique et fort utile). Jos√© Luis Ferrando Talayero, le jeune commandant, semble √™tre le seul ma√ģtre √† bord mais il doit en r√©alit√© partager son pouvoir avec le commissaire politique, sans parler de son √©quipage, lui aussi divis√© en deux camps inconciliables. L‚Äôextr√™me-droite brestoise et la Cagoule re√ßoivent des renforts franquistes pour s‚Äôemparer du sous-marin alors que les communistes et les anarchistes vont tout faire pour les en emp√™cher‚Ķ¬†Galic et Kris, deux Bretons, ont imagin√© ce polar √† partir de faits r√©els r√©sum√©s en douze pages √† la fin de l’album. Ils nous ¬ę ¬†trimbalent ¬Ľ dans Brest et sa r√©gion √† grands renforts de coups tordus, de tangos endiabl√©s‚Ķ Le dessin de Cuvillier est net et pr√©cis, y dominent des √©clairages nocturnes. Les personnages sont d‚Äôautant plus cr√©dibles qu‚Äôils ont exist√©. Les amateurs de roman noir vont adorer, les autres risquent de se perdre dans les diff√©rentes intrigues. (D.L. et C.D.)