Nouvel an

ZEH Juli

Depuis G√∂ttingen, Henning organise le Nouvel An √† Lanzarote (Canaries) avec sa femme et ses jeunes enfants. No√ęl familial, soleil, palmiers‚Ķ et lassitude ordinaire. De terribles crises d‚Äôangoisse scandent le quotidien apparemment lisse de ce jeune p√®re. Bon cycliste, il gravit la pente √©puisante d‚Äôun volcan et s‚Äôarr√™te √† bout de force dans une maison. La connaissait-il ? Il y retrouve la figure maternelle qui a construit cet homme d√©fait par son pass√© d‚Äôabandon et d‚Äôexcessif amour fraternel.¬†¬†Des phrases courtes, pr√©cises, percutantes r√©v√®lent le myst√®re des traumatismes inflig√©s √† deux enfants de cinq et deux ans en pleine d√©tresse, confront√©s √† l‚Äôincompr√©hension du monde des adultes, √† la peur, √† la solitude. La reconnaissance de lieux, imaginaires ou r√©activ√©s par la r√©appropriation de la conscience du h√©ros-narrateur, est saisissante, hallucinatoire et n√©cessaire. La longue description tr√®s fouill√©e de souvenirs aux symboles d√©chiffr√©s maintient en une tension extr√™me ; le lecteur se laisse glisser dans un autre monde. Un tr√®s bon roman o√Ļ l‚Äôexp√©rimentation psychique, bien ma√ģtris√©e, souligne le r√īle de la m√©moire, de l‚Äôinconscient et dont les images fortes, surr√©alistes et d√©rangeantes envahissent le lecteur. (A.C. et M.S.-A.)