Melric, le magicien qui avait perdu ses pouvoirs

McKEE David

Le roi et ses sujets profitent abondamment des pouvoirs magico-quotidiens du magicien Melric qui s’agite Ă  tout va. Le jour oĂč le royal magicien perd toutes ses capacitĂ©s, rien ne va plus dans le pays  et ça part dans tous les sens. Les aides familiales sollicitĂ©es par Melric restent impuissantes. Enfin, au bout d’un voyage essoufflant, le grand Kra prononce un verdict sans appel et propose une solution. Attention : il n’y aura pas de seconde chance. Au royaume en pĂ©ril, il est temps que Melric rentre.

 

VoilĂ  pour de jeunes enfants une jolie façon d’apprendre la nĂ©cessitĂ© de se dĂ©brouiller tout seul. Par excĂšs de bontĂ©, le magicien rend tout le monde paresseux, inapte Ă  la vie quotidienne, dĂ©pendant, voire carrĂ©ment assisté : il n’a pas utilisĂ© ses pouvoirs dans le bon sens. Avec ses couleurs simples et gaies, ses illustrations fourmillantes de personnages, ses plans variĂ©s disposĂ©s enfantinement dans l’espace, cet album charme et enseigne. Mieux vaut savoir lire pour en savourer l’ensemble.