Marius

SCOTTO Serge, STOFFEL Éric, MORICE Sébastien

Dans le Marseille des années trente, Marius, le fils de César, le tonitruant patron du bar de la Marine, est obnubilé par les bateaux qui parcourent le monde. Le parfum d’aventure, les contacts de l’ancien quartier-maître Picoiseau, lui font préférer un hypothétique embarquement aux sentiments brûlants de la belle Fanny. Cette dernière tient son commerce de coquillages en face du café. De guerre lasse, la jeune fille se résout à marchander les avances d’un riche veuf d’âge mûr : maître Panisse. Elle espère piquer la jalousie de Marius, le forcer à voir ce qui les rapproche et abandonner son rêve de départ…  Le pont transbordeur, le Feriboîte et son maudit sifflet, César, sa mauvaise foi, son humour et ses colères, monsieur Brun le Lyonnais gaffeur… c’est dire si les scénaristes ont respecté l’oeuvre de Pagnol. Seule manque la célèbre partie de cartes qui, comme une oeuvre d’art, enrichit la pièce sans faire avancer l’intrigue ! Quant à la mise en pages et aux dessins de Sébastien Morice, c’est une merveille de clarté, de couleur et de fraîcheur. Nous attendons avec gourmandise la suite ! (D.L. et V.L.)