Marie l’Acadienne.

DEMAGNY Monique

1613 : Marie Jacquelin et Charles de La Tour ont grandi ensemble, livr√©s √† eux-m√™mes dans les rues du Mans mais le destin brise dans l’oeuf un amour qui laissera Marie bless√©e √† jamais. Charles part rejoindre son p√®re, nobliau aventurier, en Acadie, colonie fran√ßaise depuis quelques ann√©es. Il se prend de passion pour cette terre hostile, √† l’hiver glacial, et pour les Indiens qui pratiquent le troc des peaux. Il devra contrer les vis√©es des Anglais et affronter la haine d’un rival √† la t√™te de la colonie. Avec Louis XIII, l’Acadie perd de son int√©r√™t et la rel√®ve se fait rare. Par ailleurs Marie a suivi une troupe de com√©diens et elle fait son chemin dans la capitale o√Ļ l’on commence √† parler d’un certain Corneille. Les ann√©es passent, Marie est au sommet de son art et de son succ√®s quand elle re√ßoit un message de Charles qui a fini par la retrouver : veut-elle l’√©pouser ? Une description r√©aliste de Paris, sa salet√©, sa mis√®re et son insolente richesse, la beaut√© sauvage de l’Acadie font de ce roman solidement document√© une tr√®s agr√©able lecture.