La perruque de Monsieur Regnard

TROYAT Henri

Jean-François Regnard est né à Paris en 1655. Après une jeunesse aventureuse, il a produit plusieurs comédies à succès comme « Le Distrait » ou « Le Légataire universel ». Henri Troyat respecte scrupuleusement sa biographie, mais lui invente un compagnon du même âge qui sera le narrateur du roman. Le contraste entre ces deux individus est flagrant : le premier, fortuné, brillant, séducteur, cynique et sans scrupule, fascine le second qui, pauvre, modeste et doutant de lui-même, devient son souffre-douleur et accepte sans broncher l’asservissement et la débauche auquel il le contraint. Écrit d’une plume alerte et élégante, ce court roman fait partie des inédits retrouvés après la mort de l’auteur et illustre une fois de plus son talent d’évocation, son imagination et sa maîtrise de ce genre de fiction historique (La fiancée de l’empereur, NB décembre 2004 ).