Malik Oussekine (Contrecoups)

BOLL√ČE Laurent-Fr√©d√©ric, PUCHOL

1986. Les √©tudiants de La Sorbonne sont √† nouveau en AG pour l‚Äôorganisation des gr√®ves contre la loi Devaquet. Les hautes instances de l‚Äô√Čtat se concertent et les forces de l‚Äôordre sont mobilis√©es. Particuli√®rement le Peloton de Voltigeurs Motoport√©s (PVM) √† qui des consignes strictes de fermet√©s ont √©t√© donn√©es. Dans le m√™me temps, Oscar, infirmier √† l‚Äôh√īpital Cochin, se pr√©pare √† une nuit agit√©e avec les manifestations √©tudiantes. √Ä la direction g√©n√©rale des services, on pressent √©galement que la nuit risque de ne pas √™tre tr√®s calme. Tous ces protagonistes vont se retrouver impliqu√©s dans ce qui restera connu comme l‚Äôaffaire Malik Oussekine.¬†¬†Il ne s‚Äôagit ni plus ni moins que de l‚Äôhistoire de cette soir√©e et des jours qui ont suivis la mort de Malik Oussekine. Les auteurs ne cachent pas leur parti pris et leur r√©volte contre les forces de l‚Äôordre ; le sens de la narration, les avis des personnages, tout est fait pour amener √† cette conclusion. L‚Äôhistoire est habilement racont√©e au travers de tranches de vie de plusieurs intervenants dont les destins se croisent – certains ont du reste un r√īle difficile √† percevoir. Les dessins en noir et blanc sont assez r√©alistes.(E.B. et A.D.)¬†