L’inconnu du Grand Canal

LEON Donna

Le cadavre d‚Äôun homme lard√© de coups de couteau est d√©couvert √† Venise, flottant entre deux eaux. Identifi√© gr√Ęce √† une chaussure, le dottor Nova, v√©t√©rinaire lib√©ral, atteint d‚Äôune maladie rare, avait pris, afin de faire face √† ses frais m√©dicaux, un second emploi dans un abattoir. Le commissaire Brunetti, assist√© de l‚Äôinspecteur Vianello, s‚Äôint√©resse au fonctionnement de cet √©tablissement. Apr√®s une visite √©prouvante sur le site, il pressent, gr√Ęce √† la Signorina Elettra et √† ses recherches informatiques, les agissements inqui√©tants de certains de ses dirigeants.¬†Avec sa verve habituelle, Donna Leon (Deux veuves pour un testament, NB mars 2014) campe son √©ternel commissaire dans Venise o√Ļ elle regrette l‚Äôinvasion toujours plus pesante des touristes et la d√©gradation des conditions de vie. La d√©nonciation des turpitudes des hommes au pouvoir et de la corruption reste son terrain favori. Elle y joint une attaque en r√®gle des dirigeants de l‚Äôabattoir et de leur totale absence d‚Äô√©thique. Pour engranger de gigantesques b√©n√©fices, ils mettent en p√©ril, sans aucun remords, la sant√© publique. La description des abattoirs fait froid dans le dos : de quoi devenir v√©g√©tarien ! Un roman dans la veine des pr√©c√©dents.