L’histoire de Joe.

BOISCOMMUN Olivier G.

Brutalement, Joe, enfant solitaire, fuit BĂ©a son amie, doute de l’amour paternel,  se rĂ©fugie dans la  solitude, se  mĂ©tamorphosant en chauve-souris malfaisante pour son entourage. Mais le jour oĂč Joe a rĂ©ussi Ă  dominer ses dĂ©mons, un mĂȘme animal se pose amicalement sur sa main. Les sentiments, obscurs et indĂ©chiffrables pour lui-mĂȘme, qui envahissent l’ñme d’un adolescent sont traduits par une Ă©trange gĂ©ographie fantastique au lavis gris et noir : cadrage sur un escalier zoom sur les visages, ballades sur les toits, symbolisent l’instabilitĂ© de cet Ăąge. Des dialogues minimalistes ne facilitent pas toujours l’accĂšs Ă  ce monde symbolique fort. Cette histoire fait l’objet d’une premiĂšre Ă©dition en 1997 chez le cycliste. .