Les veuves gigognes

CARRESE Philippe

Le ‚Äúrejeton √† t√™te de poireau‚ÄĚ d’un d√©put√© aristo et corrompu a la lourde charge d’ex√©cuter les derni√®res volont√©s de son p√®re, mort dans un accident de voiture. Cela consiste √† retrouver ses anciennes (ou plus r√©centes) amours extraconjugales en ordre chronologique et √† leur distribuer enveloppes et r√©compenses… La premi√®re de ces ‚Äú√©lues‚ÄĚ est la m√®re de Lucas Rosarian, l’inspecteur de police arm√©nien et marseillais d√©j√† crois√© dans Une belle histoire d’amour (NB novembre 2003). Celui-ci d√©cide d’accompagner Jean-Marie Vilevirain de Saint-Chamons, qui serait son demi-fr√®re, dans cette mission d√©licate pour essayer de mieux conna√ģtre son ‚Äúvrai‚ÄĚ p√®re. Les surprises seront nombreuses, de plus en plus rocambolesques et d‚Äôun go√Ľt parfois douteux.

 

Un polar au style burlesque et très marseillais qui ne fait pas dans la dentelle. Seul le trop court premier chapitre est désopilant.