Les sentiers de l’oubli

MIZUSHIMA Margaret

Mattie, lieutenant d‚Äôunit√© cynophile, travaille avec Robo, superbe berger allemand, dans une petite ville du Colorado. Lors d‚Äôune patrouille en for√™t, Robo met √† jour le cadavre d’une √©l√®ve du lyc√©e local. Pr√®s d‚Äôelle veille, bless√©e, sa chienne qui a √©t√© drogu√©e. La police se met en branle, la communaut√© s’inqui√®te. Un s√©duisant v√©t√©rinaire, p√®re divorc√©, se trouve associ√© √† l’enqu√™te dans laquelle Mattie s’implique beaucoup. Cette derni√®re soup√ßonne vite un r√©seau de drogue et d√©couvre avec Robo un second meurtre.¬†¬†Les faits et leur d√©roulement sont clairement expos√©s, le caract√®re de chacun des protagonistes est au d√©part bien d√©fini, y compris celui des chiens. L‚Äôauteure, dont le mari est v√©t√©rinaire, s‚Äôest particuli√®rement int√©ress√©e √† leur dressage, √† leur utilisation par la police et aux liens qu‚Äôils tissent avec leur ma√ģtre. L‚Äôentente parfaite entre Mattie et Robo, au centre du r√©cit, en fait l‚Äôoriginalit√©. L‚Äôatmosph√®re paisible de ce coin perdu du Colorado o√Ļ r√®gnent l’ordre et la loi n’exclut pas la pauvret√© et la drogue, ni quelques tensions au sein m√™me du commissariat. Sans effets spectaculaires, l’intrigue au d√©nouement vite pr√©visible se suit avec plaisir, en la compagnie protectrice du berger allemand.¬† (M.F. et M.W.)