Les Houwelandt.

D√úFFEL John von

& &

 

Dans la famille Houwelandt, Jorge, le patriarche, s‚Äôest retir√© depuis vingt ans avec sa femme Esther sur une √ģle espagnole¬†; il a laiss√© la garde de sa maison en Allemagne √† son fils a√ģn√© Thomas, s√©par√© de sa femme, lorsque leur fils unique est devenu ind√©pendant. Esther d√©cide de f√™ter les quatre-vingts ans de Jorge en Allemagne. Aussi quitte-t-elle son mari quelques jours pour aller organiser l‚Äôanniversaire sur place. La pr√©paration du discours qui sera prononc√© par Thomas est l‚Äôoccasion de mettre √† jour les vieilles rancoeurs.

 

L‚Äôauteur analyse de fa√ßon subtile la psychologie et le comportement de chacun des membres de la famille (Jorge en particulier, tourment√©, mystique et misanthrope) et leurs rapports les uns avec les autres. La construction du roman rappelle que John von D√ľffel est auteur de th√©√Ętre et l‚Äôon retrouve son √©criture descriptive et nuanc√©e, avec de belles images de la mer, d√©j√† mentionn√©e dans De l‚Äôeau (N.B. avr. 2001). On peut toutefois regretter une certaine lenteur dans le r√©cit et quelques traits de caract√®re excessifs.