Les Gens du sud

YI Ch'ongjun

Dans la campagne sud-cor√©enne, un homme cherche sa demi-soeur avec qui il chantait autrefois, tandis que son beau-p√®re, musicien traditionnel itin√©rant, jouait du tambour. √Ä partir de ce th√®me, se d√©veloppent cinq courts r√©cits qui chacun le module. Il s‚Äôapprofondit, propose un nouveau d√©tail, se colore d‚Äôune autre tessiture, tandis que l‚Äôhomme poursuit sa qu√™te de tavernes en chaumi√®res, retrouvant sa soeur sans se faire reconna√ģtre et continuant sa route. ¬†Les antiques traditions fa√ßonn√©es par le chamanisme et le bouddhisme impr√®gnent les modes de vie, la musique et la po√©sie, les relations, les paysages m√™me, o√Ļ les montagnes ressemblent √† un moine accroupi, o√Ļ leur ombre dessine le vol d‚Äôune grue. Cette m√©ditation sur le sens de la vie, sur le ressentiment et le pardon, subtilement cor√©enne, est difficile √† saisir dans ses variations pour un lecteur occidental. L‚ÄôHarmonium (NB juin 2001) pr√©sentait le m√™me √©cueil. Des notes, une postface √©clairent le texte. Malgr√© l‚Äô√©cart culturel, quelques paysages ou quelques paisibles conversations transportent par moments vers cette Cor√©e lointaine, pour un po√©tique voyage.