Le vrai combat des hommes

MEZINSKI Pierre

& & &

 

Pendant un interminable trajet en car pour regagner son internat, le jeune Pierre, douze ans, lutte contre le mal des transports. Il note dans un carnet les souvenirs qui l’obsĂšdent depuis qu’il a provoquĂ© un incendie, la semaine prĂ©cĂ©dente, dans une cabane du parc de l’internat. Peu Ă  peu le puzzle se reconstitue, la rĂ©volte et la colĂšre salvatrice qui l’ont conduit Ă  agir ainsi reviennent. En Ă©crivant, il met au clair les intentions du jeune prĂȘtre qui l’avait attirĂ© lĂ , provoquant son malaise et sa fureur. Seul adulte conscient de la rĂ©alitĂ©, un autre prĂȘtre lui vient en aide.

Cette « confession », pleine de vie et d’Ă©motions, jette sur le monde des adultes un regard sans concession, ironique, observateur, et parfois tendre pour la famille. Le style naturel, pĂ©tillant, donnant vie au patois berrichon, permet de tracer une galerie de portraits hauts en couleurs de paysans, surveillants de collĂšges et camarades de classe. Le rĂ©cit, parfois un peu dĂ©cousu, monte en puissance au fil des pages et s’apaise avec le recul pris par l’auteur sur les Ă©vĂ©nements.