Le voyage de l’arbre

PINGUILLY Yves, KOENIG Florence

Dans la for√™t, un grand arbre au feuillage rouge, Kota-K√©k√©, se sent √† l’√©troit. Il veut voir le monde et part sur les routes. Arriv√© dans une grande ville grouillante de v√©hicules, d’hommes, femmes et enfants, il cherche un endroit pour se poser et s’installe sans le savoir dans la cour de r√©cr√©ation d’une √©cole. Heureux, il √©coute tout ce qu’on apprend aux enfants et fait siens leurs mots pour dire la vie. Plus tard, vieil arbre effeuill√©, on vient le couper. Il n’a qu’un r√™ve : devenir tam-tam chanteur pour chanter ses mots.¬†Ce conte po√©tique est magnifiquement mis en sc√®ne dans les grandes peintures grouillantes de vie de Florence Koenig – que ce soit au coeur de la for√™t, sur les routes, dans les villes, on sent vivre l’Afrique avec le regard √©merveill√© de Kota-K√©k√©. Les teintes sont volontairement douces et chaudes pour faire ressortir la flamboyance rouge de l’arbre. Ce bel album cousu montre le poids du temps qui passe de fa√ßon imag√©e avec Kota-K√©k√© qui perd petit √† petit ses feuilles et sa splendeur. Pour bien appr√©cier ce message sur l’enrichissement qu’apportent la culture et les voyages, il vaut mieux avoir 6 ans.