Le voyage d’Anna.

GOUGAUD Henri

Apr√®s une s√©rie de contes et l√©gendes, cet agr√©able promeneur du pass√© et raconteur d’histoires qu’est Henri Gougaud revient au roman (cf. Le rire de l’ange, NB d√©cembre 2000). Nous sommes en 1620, la guerre entre papistes et calvinistes fait rage. Dans Prague d√©vast√©e, une simple servante, livr√©e √† elle-m√™me, se donne pour mission de sauver un enfant abandonn√© et menac√©. Rejet√©e par sa propre soeur, la jeune Anna sera donc contrainte de fuir, de mentir, d’affronter la violence, la mort, la folie et‚Ķ l’amour. Assez rapidement, le fond historique s’estompe pour laisser la place √† l’aventure personnelle d’Anna.¬†Librement inspir√© d’une nouvelle de Bertold Brecht, ce r√©cit m√™le joyeusement histoire mouvement√©e, personnages hauts en couleur, horreurs et miracles. Cette fable des temps anciens pr√™che pour la tol√©rance et l’amour de la vie, contre la peur et la culpabilisation, fussent-elles entretenues par la religion. C’est surtout le style √©vocateur qui fait le charme de cette histoire tr√®s agr√©ablement cont√©e.