La conjuration de la reine.

M√ČDICIS Lorenzo de

& & &

 

Au ch√Ęteau de Blois, Catherine de M√©dicis, sur son lit de mort, revoit son pass√©, sa rencontre fortuite avec une juv√©nile soubrette alors qu‚Äôelle n‚Äô√©tait qu‚Äôune princesse de quatorze ans. Elle en fera sa chambri√®re. Sa fille Tinella lui succ√®dera jusqu‚Äô√† sa myst√©rieuse disparition la veille de la Saint-Barth√©lemy, s√©duite par un jeune homme peu scrupuleux. Le drame de la nuit de 24 ao√Ľt 1572 taraude Catherine de M√©dicis‚Ķ Aurait-on pu √©viter ce massacre¬†: les Guise voulaient venger leur p√®re, les huguenots √©taient puissants, Coligny captait l‚Äôamiti√© du faible Charles¬†IX, allait-elle perdre son influence¬†?

 

Fascin√© par son a√Įeule, Lorenzo de M√©dicis r√©√©crit l‚ÄôHistoire √† sa fa√ßon¬†; il essaie d‚Äôanalyser la psychologie de la Reine assoiff√©e de pouvoir et en parall√®le relate les aventures de sa cam√©riste¬†; il conte plaisamment les magnificences et les moeurs de la cour sans omettre les manipulations, la corruption, ¬†les manoeuvres politiciennes et les atrocit√©s de la nuit fatale. Tra√ģtres et espions, amours et haines hantent ce premier roman.