Le Tsar

CHABAS Jean-François

& & &  

 

En Sibérie, au coeur des monts Stanovoï, Alexandre s’est juré d’avoir la peau du Tsar, « si cruel et omnipotent », et son cadet ne peut le dissuader de cette folie. Deux jours plus tard, Fédor part à la recherche de son frère, scrutant dans la neige la moindre trace de son passage et de celui… du tigre ; il retrouve brisé l’arc d’Alexandre. Muni d’un fusil que lui donne une vieille toquée qui ne s’adresse à lui que par des questions, il part tuer le Tsar et entame alors une traque longue et vaine jusqu’à l’océan, pour revenir où tout a commencé. Ce magnifique récit initiatique, porté par une écriture élégante et suggestive, envoûte. La complicité qui unit ces deux frères depuis la mort de leur mère et le départ de leur père, l’admiration et l’amour que le cadet voue à son aîné touchent. Dans la volonté farouche d’éliminer le fauve, l’entêtement de l’un fait écho à l’obstination de l’autre, et si le projet initial est fou et présomptueux, le désir de vengeance est tout aussi déraisonnable.