Le secret des cartographes

MARVAUD Sophie

& & &

 

Apolline, jeune Romaine dou√©e comme peintre, doit √† son sort de femme du XVII¬į si√®cle d‚Äô√©pouser le gar√ßon qui vient de la violer. Elle fuit sa patrie d√©guis√©e en moine capucin. En Hollande, elle est recrut√©e¬† par Van Vliet l‚Äôarmateur. En faillite, celui-ci sera absous de ses dettes par sa compagnie s‚Äôil s‚Äôengage √† explorer le Pacifique. L‚Äôenjeu capital est de se procurer des cartes, v√©ritables tr√©sors jalousement gard√©s dans les archives royales de tous les grands pays explorateurs, Angleterre, Portugal, etc. Ceci explique le recrutement h√©t√©roclite de l‚Äô√©quipage¬†: jardinier, seigneur, nain bouffon, moine, proches des cours royales. Ils seront les cl√©s d‚Äôop√©rations hardies.

Cette aventure vivement men√©e, o√Ļ ne manque aucun des ingr√©dients du genre, se d√©roule sur un fond historique (guerre entre protestants et catholiques), et artistique bien plant√©. Int√©ressantes comparaisons entre les peintures flamandes proches du r√©el, et les grandes sc√®nes religieuses italiennes de la m√™me √©poque. Le si√®cle est bien approch√© ; les vilenies clairement bl√Ęm√©es, les repentirs exprim√©s en temps voulus, en font le type m√™me du roman tout public pour juniors.