Le prince de cobalt (5 mondes ; 2)

Jessa, apr√®s avoir promis ¬ę¬† une soeur c‚Äôest pour la vie ¬Ľ semble avoir abandonn√© Oona. Leur ami An Tzu a disparu. Le Simulacre s‚Äôempare des grandes entreprises et rend la nourriture et l‚Äôeau toxiques. Les trois h√©ros ont allum√© le phare blanc de Mon Domani et doivent continuer co√Ľte que co√Ľte. Quoique‚Ķ De rebondissements en rebondissements, on ne sait plus quels sont les m√©chants et les bons !¬†¬†¬†Ce deuxi√®me tome, entre fantasy et science-fiction, est aussi passionnant que le premier. Les manipulations g√©n√©tiques, des fermes temporaires pour de petites exp√©riences (on songe au pire), ¬ę des idiots qui jouent avec des technologies qui les d√©passent ¬Ľ, un monde d√©truit par le nucl√©aire‚Ķ Une r√©flexion sens√©e sur les technologies actuelles et l‚Äô√©cologie. Les dessins, toujours somptueux, fourmillent de d√©tails en particulier pour les arri√®re-plans. On est s√©duit par la beaut√© des pastels aux couleurs chatoyantes. C‚Äôest une symphonie de couleurs. Pourquoi Jax Ambog a-t-il disparu ? Vivement le tome suivant. (J.G.)