Le mur du silence

NESSER Håkan

Le Commissaire Van Veeteren est d√©go√Ľt√© de son m√©tier et fatigu√© de sa solitude. Il se prend √† r√™ver de vacances en Cr√®te et d‚Äôune charmante quinquag√©naire resurgie de son pass√©. Mais le sort en a d√©cid√© autrement et il doit partir √† la recherche d‚Äôun violeur, assassin en s√©rie de surcro√ģt, dont on vient de retrouver deux tr√®s jeunes victimes. Les soup√ßons se portent sur le gourou d‚Äôune secte d‚Äôillumin√©s qui enr√īle de pr√©f√©rence de tr√®s jeunes filles. Mais avoir le profil d‚Äôun assassin est parfois trompeur et la v√©rit√© toujours complexe. ¬†Nouveau venu sur la sc√®ne polici√®re nordique, H√•kan Nesser marche sur les pas de son pr√©d√©cesseur Henning Mankel, mais sans en avoir la vigueur d‚Äô√©criture ni la force de caract√©risation. Le th√®me de la secte religieuse est rebattu, les dialogues interminables et r√©p√©titifs, les policiers vell√©itaires et assez ternes. L‚Äôenqu√™te ne progresse v√©ritablement que dans les trente derni√®res pages quand le lecteur est d√©j√† lass√©. Reste un h√©ros robustement sympathique, peut-√™tre l‚Äô√©l√©ment le plus attractif du roman, et une soci√©t√© nordique sous une canicule inattendue.