Le monde de Georgia.

MILLER Sue

Cath, la narratrice, la cinquantaine bien assum√©e, s‚Äôinstalle, apr√®s son deuxi√®me divorce, dans la maison de ses grands-parents. Elle y retrouve les journaux intimes de Georgia, sa grand-m√®re, qui l‚Äôa soutenue lors du d√©c√®s pr√©matur√© de sa maman. Elle d√©couvre qu‚Äôen 1919, √† dix-neuf ans, Georgia a d√Ľ se charger seule de sa famille apr√®s la mort de sa propre m√®re. Leur m√©decin, qui deviendra son √©poux, l‚Äôenvoie en sanatorium‚Ķ Dans l‚Äôambiance d√©l√©t√®re de cet √©tablissement, elle rencontrera un gar√ßon. Ils deviendront amants.

 

L‚Äôauteur tisse, avec subtilit√© et sensibilit√©, l‚Äôhistoire de ces deux femmes, toutes deux m√®res de famille, l‚Äôune, √©pouse d‚Äôun m√©decin dans le Vermont et l‚Äôautre, professeur √† San Francisco, deux d√©cennies plus tard. Reprenant le th√®me de l‚Äôintrusion du pass√© dans la vie de sa narratrice (En mon absence, N.B. jan. 2002), Sue Miller analyse, avec psychologie, les r√©actions de ses deux h√©ro√Įnes face √† leurs heurs et malheurs.