Le mariage de Pavel

MILOVANOFF Jean-Pierre

En parcourant la bastide proven√ßale aujourd‚Äôhui √† vendre, o√Ļ il a pass√© sa jeunesse, Jean-Pierre revoit ses parents disparus, r√©entend le r√©cit qu‚Äôavant de mourir Pavel, son p√®re, lui avait fait de sa propre enfance en Russie. N√© dans une paisible famille bourgeoise au d√©but du si√®cle, malheureux apr√®s la mort de sa m√®re et le remariage de son p√®re, celui-ci s‚Äôenfuit en 1917, se sentant menac√© par les bolcheviks et les bandes arm√©es. √Ä quinze ans, seul, il traverse l‚ÄôUkraine, S√©bastopol, arrive √† Paris, s‚Äôinstalle enfin dans les C√©vennes o√Ļ il rencontre sa femme flanqu√©e de sa soeur Odine.¬†Jean-Pierre Milovanoff (L‚Äôhiver d‚Äôun √©go√Įste et le printemps qui suivit, NB septembre 2012) recr√©e un monde ancien, livre ses sentiments d’affection et d’admiration pour ses parents. Chaque portrait, sans oublier l‚Äôin√©narrable tante Odine, est bross√© avec tendresse, humour et √©l√©gance. Le style, admirable de simplicit√©, sert toutes les descriptions : l‚Äôancienne Russie, ses personnages hauts en couleur, les hivers sous la neige, la terreur que provoquaient les r√©volutionnaires et, plus tard, les deux soeurs ins√©parables en Provence, Pavel vieillissant‚Ķ mal mari√© ? Un roman attachant, bien men√©, qui m√™le analyse psychologique, atmosph√®re, r√©flexion historique et philosophique sur une √©poque r√©volue. (V.A. et V.M.)