Le livre rouge de la psychanalyse

AMSELEK Alain

Freud, petit-fils et arriĂšre-petits-fils de rabbins, a souvent refoulĂ© ses origines hĂ©braĂŻques pour se rĂ©fĂ©rer essentiellement aux dieux grecs, Ă  tel point que, dans la psychanalyse, l’intellect a pris le pas sur l’affectivitĂ©. Or, l’homme pense avec son souffle et avec son coeur au moins autant qu’avec son cerveau. La sociĂ©tĂ© occidentale l’a oubliĂ©, elle qui vit « dans un monde extĂ©rieur sans intĂ©rieur », dans le monde de la raison et de la reprĂ©sentation, nĂ©gligeant la chair, l’expĂ©rience intuitive et sensorielle, ainsi que la spiritualitĂ©.

 

Sous l’Ă©clairage de sa culture hĂ©braĂŻque, le psychanalyste et bergsonien Alain Amselek analyse les thĂ©ories et les pratiques psychanalytiques, ainsi que les religions dites du Livre, avec une grande libertĂ©. Ce « livre rouge » est une rĂ©Ă©dition d’une publication rĂ©cente (2006), mais il rĂ©pond aussi au Livre noir de la psychanalyse. Il est Ă©galement complĂ©tĂ© par une riposte virulente de l’auteur, un passionnĂ©, aux diatribes de Michel Onfray. Un essai volumineux, riche, ardu.