Le journal interdit de Pelly D.

ADLINGTON Lucy J.

Toni V, quatorze ans, appartenant √† une √©quipe de d√©molition, d√©gage un bidon. Transgressant les ¬ę R√®gles et R√®glements ¬Ľ il s’en empare et d√©couvre, cach√© √† l’int√©rieur, le journal de Pelly D. Cette jeune fille populaire, irr√©v√©rencieuse et nantie, raconte la d√©gradation de son quotidien depuis que des tests ADN, pratiqu√©s sur tous, classent les personnes en trois niveaux :¬† Atsumisi, Mazzini et Galrezi. Les dirigeants de la ville, majoritairement Atsumisi, contraignent alors les familles Galrezi √† habiter un ghetto et r√©quisitionnent les jeunes gens pour des travaux d’irrigation. La haine, les √©meutes et la guerre civile s’installent…

Transposant dans le futur une situation historique connue, l’auteur d√©nonce l’usage qui pourrait √™tre fait des avanc√©es techniques, scientifiques ou biologiques. Le r√©cit r√©aliste et humain livr√© par ce journal intime, et l’√©criture hach√©e, incisive, utilisant abr√©viations et familiarit√©s, plongent le lecteur dans une attente angoissante, d√©dramatis√©e par le voyage dans le temps. Ce roman pessimiste insiste sur l’importance de la ¬ę¬†multiethnicit√©¬†¬Ľ : si la gravit√© du sujet abord√© interpelle les lecteurs, la lecture un peu longue de cette histoire composite peut en rebuter certains.