Le facteur Borges

PAULS Alan

Écrire sur Borges, expert en mystification, est une gageure. Aujourd’hui mythique, l’écrivain argentin a utilisé toutes les facettes de l’écriture et de la communication pour donner de lui-même et de son oeuvre une image complexe, souvent contradictoire, toujours fascinante : bibliothécaire aveugle, poète d’avant-garde chantre du passé, érudit encyclopédique amateur de langage populaire, ambitieux co-signant ses livres… Bienfaitrice sans le savoir, la persécution péroniste lui ajouta en plus une aura de martyr.  Alan Pauls, écrivain lui-même, donne ici, avec un brio éclatant, un mode d’emploi, subtil sans prétention, de l’oeuvre et de l’homme. On va jusqu’à lire avec plaisir les nombreuses notes, elles ajoutent des citations, des anecdotes, des détails biographiques. Bien sûr, l’auteur s’adresse d’abord au bon connaisseur de Borges qu’il replace dans le cadre de l’Histoire et de la littérature argentines. Mais cet essai exigeant, sa ferveur contagieuse, ses analyses pertinentes et fouillées ouvrent aussi la voie à l’oeuvre majeure – et difficile – du grand écrivain que fut Borges.