Le dernier atlas

VEHLMANN Fabien, BONNEVAL Gwen de, TANQUERELLE Hervé, BLANCHARD Fred

Le héros – si l’on peut dire – Ismaël Tayeb est lieutenant d’un gang criminel très violent. Son grand patron lui confie une mission qui n’a rien à voir avec son « travail » habituel. Il doit se procurer des éléments radioactifs pour honorer la commande d’un groupe narcoterroriste. Pour y parvenir, il entreprend de retaper un Atlas, immense robot nucléaire conçu par les Français en Algérie dans les années 60, qui gît en Inde, inutilisé depuis plus de 50 ans suite à une catastrophe mystérieuse. Il doit passer par l’Algérie, où demeure son grand patron, et où se déroulent actuellement des phénomènes étranges ; en particulier des oiseaux migrateurs ne quittent plus un coin de désert du grand Sud, se laissant mourir sur place. La conception de cette BD au format roman graphique a nécessité deux scénaristes, un dessinateur et un designer. Il fallait bien une équipe de taille pour concevoir cet OVNI qui traite aussi bien de science-fiction que de grande criminalité. On suit cette histoire riche et complexe avec intérêt mais, vu son niveau de violence, il faut en réserver la lecture. On attend les deux derniers tomes de la série avec impatience. (H.T. et V.L.)