Le colis

IRANI Anosh

Madhu est une ¬ę¬†hijra¬†¬Ľ, ni homme ni femme, troisi√®me genre indien. Il est n√© dans une famille classique de Bombay, d‚Äôun p√®re universitaire et d‚Äôune m√®re au foyer. Cependant, il est mal dans son corps, ses gestes sont trop f√©minins, son p√®re le rejette. Alors, adolescent, il s‚Äôenfonce chaque jour un peu plus dans le quartier rouge, celui du sexe, pr√®s duquel il habite. Sa rencontre avec un gourou, Guramai, est d√©terminante. Elle l’aide dans sa transformation en femme, qui la m√®ne √† la prostitution, puis √† la mendicit√© pass√©e la quarantaine.¬†¬†Anosh Irani, qui aEnregistrer¬†lui-m√™me grandi en bordure du quartier rouge de Bombay jusqu‚Äô√† l‚Äô√Ęge de vingt-trois ans, vit d√©sormais √† Vancouver. Ce monde du sexe, de la drogue, des transgenres l‚Äôa toujours fascin√©. Un monde √† part, terriblement pauvre. On y vit au travers de Madhu qui est enr√īl√©e dans la prostitution, puis destin√©e √† prendre en charge les ¬ęcolis ¬Ľ, fillettes qui arrivent du N√©pal ou du Nord de l‚ÄôInde, vendues par leurs familles pour √™tre des esclaves sexuelles. Un tableau √©pouvantable et violent, dur et d√©rangeant, sur la prostitution enfantine en Inde et sur les transgenres. L’√©criture est dense, expressive, sans concessions. Un tr√®s beau livre d‚Äôune tristesse assourdissante. (A.M. et V.M.)